Certificats d’économie d’énergie

Le 11/02/19  -  Catégorie : Fiscalité


ACTIMUR choisit la solution EDF-CAPEB

En se multipliant et en se complexifiant, les aides accordées aux dispositifs en faveur des économies d’énergie deviennent opaques et entretiennent souvent la plus grande confusion. Faut-il réaliser des travaux pour faire des économies d’énergie ou pour espérer qu’ils ne coûtent rien (ou un 1 euro comme l’affirment de plus en plus souvent des publicités peu scrupuleuses) ?

Chez ACTIMUR, l’affaire est entendue depuis longtemps :

Son métier est de permettre aux clients de réaliser de substantielles économies d’énergies, à partir des solutions techniques les plus adaptées aux problématiques rencontrées. Et comme ACTIMUR est une entreprise artisanale RGE (Reconnu garant de l’environnement), le partenariat avec la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et EDF semblait presque une évidence.

« Dans ce domaine des aides financières comme dans celui des réalisations techniques, il faut raison garder » affirment Nicolas Macé et Gaël Le Guiffant, les deux co-gérants d’ACTIMUR. En effet, si l’isolation des combles est une solution très efficace pour réduire les consommations énergétiques, encore faut-il qu’elle soit réalisée dans les meilleures conditions techniques. Le savoir-faire de l’entreprise est réputé et le label Qualibat RGE atteste du niveau d’expertise acquis par les techniciens de l’entreprise. L’engagement pris par ACTIMUR porte sur la fourniture de travaux de qualité et la mise en œuvre de moyens répondant aux normes de construction en vigueur. Tous les chantiers réalisés font l’objet d’un devis détaillé conçu à partir d’un diagnostic personnalisé. Et chaque contexte est différent, selon la configuration et la situation d’origine. Dès lors qu’une économie d’énergie est visée, les travaux ouvrent droit à des aides qui, elles aussi, peuvent varier selon les cas.

C’est pour cette raison qu’ACTIMUR a fait le choix de passer un accord avec la CAPEB et EDF pour permettre aux clients d’obtenir en toute simplicité (et rapidité) la prime EDF sous forme de lettre-chèque.

Rappelons ici que les vendeurs d’énergie sont impliqués depuis 2006 dans le dispositif des certificats d’économies d’énergie.

EDF présente un gage de sérieux tandis que la CAPEB accompagne les entreprises artisanales dans le respect du cahier des charges du label Qualibat RGE. Notons à ce propos qu’une réforme est en cours pour augmenter la confiance des professionnels et des clients : ACTIMUR, dans son choix de partenariat, anticipe donc les futures dispositions qui seront prises pour tenter d’éliminer du marché les « délinquants » qui appâtent les clients avec des promesses fiscales sans fournir les prestations à la hauteur des exigences des normes.

Le Conseil général de l’énergie et du développement durable préconise par ailleurs d’accompagner les particuliers dans un parcours de rénovation énergétique plutôt que de les inciter à engager une rénovation thermique globale pour laquelle ils n’avaient pas anticipé le mode de financement.

Tel est le sens des préconisations d’ACTIMUR face aux préoccupations des clients. Il s’agit de prendre en compte la hiérarchie des travaux à réaliser pour aborder leur plan de financement selon les aides mobilisables.

ACTIMUR, entreprise spécialisée dans les traitements de l’humidité des murs et dans l’isolation des combles, a la compétence pour établir un diagnostic global et proposer des devis cohérents pour réaliser les économies d’énergies optimales.