L’efficacité du traitement d’humidité des murs par injection

Le 15/07/19  -  Catégorie : Actimur

Une étude comparative menée par plusieurs organismes professionnels de maçonnerie, menée sur les différents traitements anti-humidité contre les remontées capillaires des murs humides a récemment montré que les procédés d’injection de produits hydrophobes obtiennent de meilleurs résultats que les autres méthodes pour l’assèchement des murs. Les remontées capillaires sont une manifestation de l’humidité venant du sol, qui remonte par capillarité dans un mur poreux et cause de nombreux dégâts d’humidité dans les murs, comme des taches, des cloques, des champignons, mais peut aussi provoquer des problèmes de santé. Il est donc urgent de savoir les traiter à temps et de façon efficace quand le problème est identifié.

Comment fonctionne le traitement des murs par injection de barrières d’étanchéité ?

La méthode de traitement par injection de résine hydrophobe fonctionne comme une barrière d’étanchéité qui bloque la remontée au niveau du sol. Tout d’abord les murs sont nettoyés, des trous sont percés en bas du mur humide, à 10 cm d’écart, on injecte ensuite la résine hydrophobe à l’intérieur. Au contact de l’eau, la résine injectée durcit et permet de créer une barrière étanche. L’eau ne pourra ainsi plus remonter depuis le sol à l’intérieur du mur. Une fois les murs asséchés grâce à cette barrière, il est possible de le rénover et le repeindre.

Cette méthode permet une étanchéité précise et redoutablement efficace puisque la résine liquide se propage dans chaque microfissure du mur, et ne nécessite plus aucun entretien ou traitement de produit hydrofuge dans le futur. C’est également un traitement de l’humidité des murs rapide puisqu’en 48 heures seulement le mur est étanche. En outre, Actimur vous garantit son intervention pendant 30 ans !

Cette méthode permet d’éviter, non seulement d’aggraver l’état de vos murs extérieurs, mais également que l’humidité s’infiltre dans votre maison. Une maison atteinte par un problème d’humidité peut comporter des taches noires, du salpêtre, des champignons, des peintures qui s’écaillent, des papiers peints qui se décollent, des fissures, des odeurs désagréables ou encore de la mousse et des moisissures sur les murs intérieurs. De plus, cela vous coûtera plus cher de chauffer votre maison et vous ressentirez toujours un sentiment d’humidité. Il y a également des risques pour la santé, l’humidité peut provoquer des problèmes articulaires, des rhumatismes, de l’arthrose, mais également des soucis respiratoires chez les plus fragiles, comme les jeunes enfants. Les acariens se développent davantage et peuvent causer des allergies, des irritations, des rhinites chroniques ou même de l’asthme. Enfin il peut également y avoir des soucis de réactions cutanées comme des boutons ou des irritations. Prenez vos soucis de remontées capillaires au sérieux sans tarder pour que le problème ne s’aggrave pas et rende votre maison humide.

Le traitement de l’humidité des murs par injection est le plus efficace

Une étude sur l’efficacité des traitements des remontées capillaires a été menée par plusieurs organismes : l’Union de la maçonnerie et du gros œuvre (UMGO-FFB), le Cercle des partenaires du patrimoine (CPP), le Laboratoire de recherche des monuments historiques (LRMH), le laboratoire Rincent BTP, le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) et le Centre d’expertise du bâtiment et des travaux publics (CEBTP), dans le cadre du Programme recherche développement métier (PRDM) de la FFB, afin de trouver le meilleur moyen de protéger les bâtiments anciens de l’humidité. Ils ont ainsi monté sept murets identiques et y ont appliqué différentes méthodes de lutte contre les remontées capillaires, trois par injection de produits hydrophobes, deux par électro-osmose active et deux par électro-osmose phorèse. Ils ont ensuite humidifié ces murets de la même façon à partir du sol.

Ils ont pu mesurer l’efficacité de chacune des méthodes grâce à des sondes implantées dans les murets, pendant un an. Les premières conclusions ont été unanimes : l’injection de produit hydrophobe apporte les meilleurs résultats, du moment que l’angle de forage et d’injection est choisi avec minutie. Toutes les autres méthodes testées n’ont pas été concluantes dans la durée, et ce quelle que soit la saison. L’injection de barrière d’étanchéité de résine ou de silicone est effectivement une méthode professionnelle très efficace car c’est la seule à traiter les murs en profondeur, dans les moindres interstices et capillarités du bâti.

Vous connaissez désormais les avantages de l’injection et son efficacité par rapport à d’autres méthodes de lutte contre les remontées capillaires importantes.