Comment savoir d’où vient l’humidité dans une maison ?

Le 13/03/19  -  Catégorie : Actimur

Depuis quelques temps vous avez remarqué un problème d’humidité dans la maison, des traces de moisissure, des gouttes de condensation sur les murs, des vitres embuées, des mauvaises odeurs. Il faut agir avant que la situation ne s’aggrave, mais pour cela il vous faut avant tout trouver l’origine du problème. Actimur vous livre des conseils pour trouver d’où vient l’humidité chez vous et retrouver une maison saine.

Les différentes causes de l’humidité dans une maison


Il existe plusieurs causes possibles à la présence d’humidité dans un logement :

  • La condensation  par ventilation insuffisante : si vous constatez la présence de buée sur vos vitres en hiver, d’humidité sur vos murs avec des moisissures ou même des champignons comme la mérule, cela vient sans doute d’une condensation. On la constate généralement dans la salle de bains ou la cuisine, des pièces où il y a très souvent de la vapeur d’eau. Pour régler ce problème, il faut améliorer la ventilation de la pièce concernée, par exemple via un déshumidificateur. Il peut également être intéressant d’améliorer l’isolation du logement ;
  • Les remontées capillaires : dans cette situation où de l’humidité remonte par le sol, on observe souvent des tâches blanches sur les murs, il s’agit de salpêtre. La mérule peut également apparaître, et le sol est souvent abîmé. On retrouve généralement ce souci dans les caves et les sous-sols. Pour y remédier, il faut procéder à une injection de résine dans le mur côté intérieur, et à un drainage et un assèchement des murs à l’extérieur, voire un traitement anti-salpêtre en plus ;
  • Les fuites ou les infiltrations locales ou diffuses : c’est un souci que l’on remarque généralement sur les plafonds et les murs après une journée pluvieuse, des fuites apparaissent temporairement. Comme solution, rien n’est plus utile que de réparer les fissures s’il y en a, et de traiter les murs trop poreux par traitement hydrofuge ou la pose d’un revêtement imperméable.   

Identifier la provenance de l’humidité

Humidité murs extérieurs et intérieurs

Lorsque les soucis d’humidité touchent à la fois les murs extérieurs et intérieurs d’une maison, il s’agit généralement de remontées capillaires, d’une rupture de canalisation, de fuite ou d’un problème d’étanchéité. Dans ce cas, il vaut mieux directement faire appel à un professionnel afin qu’il pose un diagnostic humidité.

Humidité intérieure

Lorsque l’humidité des murs et des plafonds ne touche que l’intérieur du logement, cela vient très souvent d’un dégât des eaux, d’une infiltration d’eau par la toiture ou bien d’une mauvaise ventilation. Selon le problème en cause, il faudra régler la fuite avec un plombier, poser une peinture anti-humidité ou améliorer la ventilation de la pièce humide. Si vous habitez en immeuble et que c’est votre plafond qui est touché, pensez à demander à votre voisin du dessus s’il n’a pas eu une fuite d’eau.

Humidité extérieure

Enfin, lorsqu’il n’y a que les murs extérieurs de la maison qui sont humides, il s’agit la plupart du temps d’un problème d’étanchéité, de façade non protégée de l’humidité du sol, ou recouverte d’un produit non-respirant. Pour régler ce souci il faut l’intervention d’un professionnel afin qu’il diagnostique précisément la provenance de l’humidité. Il faudra par la suite dégager le sol autour de la maison et rabaisser le niveau du terrain afin que la façade poreuse ne soit plus en contact avec l’humidité du sol.

Les gestes à avoir quand on constate de l’humidité dans une maison


Si vous constatez des signes d’humidité chez vous, comme par exemple des tâches noires, de la peinture qui s’écaille, des moisissures ou une odeur tenace de renfermé, il faut être réactif avant que le problème ne s’installe et n’endommage durablement votre maison.

Vous pouvez nettoyer les traces de moisissures mais ce n’est que traiter le souci en surface. N’oubliez pas qu’en plus de rendre l’habitation d’une maison inconfortable, l’humidité peut causer des problèmes de santé comme des allergies ou de l’asthme, particulièrement chez les enfants.

La première chose à faire est d’appeler un professionnel spécialiste de l’humidité pour qu’il établisse un diagnostic de la situation, trouve l’origine de l’humidité, notamment à l’aide d’un humidimètre, et vous propose une solution. Vous pouvez faire certains travaux vous-même mais faire appel à un expert est la seule garantie de traiter le problème en profondeur pour une prise en charge efficace dans la durée.

En attendant sa venue, pensez à bien aérer et ventiler votre logement pour limiter les dégâts, en utilisant par exemple un absorbeur d’humidité ou un déshumidificateur.