Quel est le taux d’humidité idéal dans la chambre d’un bébé ?

Le 15/05/22  -  Catégorie : Actimur

On entend beaucoup parler de la température idéale pour une chambre de bébé, située entre 18 et 20 degrés Celsius. Mais le taux d’humidité de cette pièce a tout autant d’importance. Quel est le taux d’humidité idéal dans une chambre d’enfant ? Comment augmenter le taux d’humidité dans la chambre de son bébé ? Quelles sont les solutions pour traiter l’humidité dans une chambre d’enfant ? Humidifier ou déshumidifier : comment faire ? Actimur répond à toutes vos questions sur le sujet.

Qu’est-ce que l’hygrométrie ?

L’hygrométrie est la mesure du degré d’humidité présent dans l’air ambiant d’une pièce. Il s’agit d’une branche de la météorologie.

On parle souvent d’hygrométrie, par abus de langage, à la place de degré d’hygrométrie. En effet, c’est bien la quantité d’humidité contenue dans l’atmosphère qui importe, et celle-ci s’exprime en pourcentage.

L’hygrométrie d’une maison permet de connaître avec précision, à l’aide d’un appareil appelé hygromètre, le degré d’humidité dans les différentes pièces de son logement.

Pourquoi est-il important de connaître le taux d’hygrométrie de la chambre de bébé ?

Connaître le taux d’hygrométrie de la chambre de son enfant permet de déterminer la qualité de l’air de cette pièce. Une chambre de bébé doit avoir un air sain, car les nourrissons sont plus fragiles que les adultes, au niveau de leurs voies respiratoires notamment.

Dès la naissance de votre bébé, ou même avant, il est essentiel de vérifier le degré d’hygrométrie de votre logement, afin d’agir rapidement si l’air est trop humide ou pas suffisamment. Ainsi, votre bébé pourra évoluer dans un environnement optimal pour lui et sa santé, avec une humidité maison adaptée.

Quel taux d’humidité dans la chambre de bébé ?

Mais, alors, quel degré d’humidité faut-il atteindre dans sa chambre ? Il est conseillé de garder un taux d’humidité dans une maison compris dans une fourchette de 40 à 60 %, voire même un taux d’humidité relative de 30 à 55 %. Le pourcentage d’humidité idéal se situe entre 50 et 55 %.

Quels sont les risques d’un taux d’humidité trop élevé dans la chambre du bébé ?

Lorsque le taux d’humidité de la chambre d’un bébé est supérieur à 60 %, cela peut, à la longue, causer des problèmes de santé à l’enfant, comme de l’asthme. En effet, quand une pièce est trop humide, les bactéries et virus se développent plus facilement, et les acariens se propagent également, ce qui accroît les soucis de santé pulmonaires.

De plus, l’humidité peut provoquer l’apparition de moisissures, et d’odeurs désagréables dans la pièce. Mais alors, comment enlever l’humidité dans une chambre ?

Quels sont les risques d’un taux d’humidité trop faible dans la chambre du bébé ?

A contrario, un air trop sec peut être également néfaste. Cela peut irriter les voies respiratoires sensibles, affecter la qualité du sommeil du bébé, mais aussi provoquer des saignements de nez, des maux de gorge, et une peau trop sèche. Un taux d’humidité trop bas n’est donc pas non plus souhaitable.

Comment humidifier une chambre de bébé ?

Lorsque l’air est trop sec, comment humidifier la chambre de bébé ? Tout simplement en posant un verre d’eau sur le radiateur, l’hiver, ou bien en faisant sécher le linge dans la pièce. Cela permettra de dégager naturellement de la vapeur d’eau.

Pensez aussi, après chaque douche ou bain, à bien garder la porte de la salle de bain ouverte, afin que l’humidité se déplace dans les autres pièces de la maison.

Si ces astuces ne suffisent pas, vous pouvez avoir recours à un humidificateur : un modèle classique à évaporation, un humidificateur électrique, ou encore un humidificateur à ultrasons.

Comment déshumidifier une chambre de bébé ?

Au contraire, quand la pièce a un air humide de façon excessive, il faut s’assurer qu’elle est bien chauffée. Pensez à bien fermer la porte de la salle de bains, afin de ne pas propager son humidité dans la chambre.

Vous pouvez également vérifier et nettoyer les bouches d’aération de la maison, et vérifier l’étanchéité de vos fenêtres. Si cela ne suffit pas, il faudra peut-être avoir recours à un déshumidificateur, ou même à l’installation d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).

Conclusion

Si le souci persiste, ou que votre logement au global est touché par l’humidité, il faudrait faire appel à un spécialiste afin qu’il pose un diagnostic humidité. De nombreuses causes peuvent être à l’origine d’un degré d’humidité élevé : infiltrations d’eau pluviales, condensation, remontées capillaires, dégât des eaux, etc. Il faut donc cibler le problème afin de le solutionner et d’ajuster durablement le taux d’humidité.

Des solutions existent comme l’injection de barrières d’étanchéité dans le mur pour régler durablement les problèmes d’humidité dans votre maison.

Il est essentiel de ne pas attendre le développement de moisissure pour faire appel à un professionnel, ce afin de préserver la salubrité de votre logement, et la santé de votre bébé. Vous savez désormais comment faire pour que la chambre de votre bébé ait un degré d’humidité optimal, et que votre enfant soit confortable pour passer la nuit dans son lit !