Pourquoi choisir un isolant minéral pour isoler votre maison ?

Le 16/01/19  -  Catégorie : Non classé

Parmi les différentes options existantes pour bien isoler sa maison ou son appartement, il existe l’isolant minéral, le plus utilisé dans le monde grâce à son faible coût et ses qualités d’isolation phonique et thermique.

L’isolant minéral qu’est-ce que c’est ?

L’isolant minéral est fabriqué à partir de roche volcanique, de sable ou encore de verre recyclé, le tout chauffé à haute température. On en trouve ainsi de différentes sortes.

Le plus connu est la laine de verre, ou la laine de roche. On l’obtient en fusionnant du basalte ou du sable siliceux à 1 500 degrés Celsius. C’est ce matériau économique que l’on retrouve dans 70 % de nos logements en France ! Elle isole très efficacement les murs, les toits mais également les sols, à la fois contre le froid en hiver et contre la chaleur en été. Elle est également très performante au niveau de l’isolation phonique.

Parmi les autres isolants minéraux on retrouve l’argile expansée, la perlite ou la vermiculite. L’argile expansée est produite en cuisant des granules d’argile, la vermiculite est une roche chauffée à 900 degrés Celsius, et la perlite provient de roche volcanique siliceuse. On les retrouve sous la forme de petites billes que l’on peut facilement verser dans des combles ou à l’intérieur de murs. Ils ont l’avantage d’être légers et stables dans le temps.

Il existe également du verre cellulaire, produit par la fusion de sable, de verre recyclé et d’autres minéraux. Imperméable et disponible sous forme de panneaux, on l’utilise pour isoler les terrasses de toits.

Les avantages de cet isolant

Les isolants minéraux ont de nombreuses qualités. Ils ne sont pas combustibles, ce qui est un véritable atout en cas d’incendie, mais ils ont également une très bonne tenue dans le temps et ne pourrissent pas, même si la laine de verre peut mal supporter une grande dose d’humidité à long terme. Ils ne craignent pas non plus les rongeurs, les champignons, les insectes, ni même les produits corrosifs. Avec la diversité d’isolants minéraux que l’on retrouve sous forme de rouleaux, de billes en vrac ou de panneaux, il y en a pour toutes les situations. Sachez également que les billes supportent très bien le gel.

L’isolant minéral a une faible conductivité thermique, ce qui en fait un très bon isolant thermique. Et ces matériaux ont de très bons résultats en matière d’insonorisation également. Le prix est assez peu élevé.

Seul inconvénient, la laine de verre a tendance à se tasser avec le temps et peut demander un renouvellement de matériau tous les 10 ans. Mais si vous faites appel à un technicien pour la pose, il tiendra compte de cela et mettra une épaisseur de laine suffisante pour que le logement reste bien isolé malgré le tassement futur.

Comment poser un isolant minéral ?

Les isolants minéraux peuvent être de nature délicate à poser. Par exemple la laine minérale est très irritante, et doit être manipulée avec précaution et une bonne protection, gants, masque, lunettes et vêtements couvrants. Si malgré tout vous ressentez une irritation, rincez-vous à l’eau claire. Il vous faudra également vous munir d’un mètre, d’un crayon, d’un couteau spécial, d’une règle de maçon, et évidemment de votre isolant.

Pour effectuer la pose de l’isolant, prenez les mesures exactes dont vous aurez besoin, en cas d’utilisation et découpe de panneaux de laine. Reportez ensuite vos mesures sur les panneaux d’isolant, puis découpez-les avec un couteau coupe-laine. Vous pouvez ensuite poser vos isolants en ne laissant pas d’espace entre deux panneaux, afin d’assurer une bonne isolation. Pour un meilleur résultat, vous pouvez poser une deuxième couche de laine, de façon perpendiculaire à la première.

Si vous préférez utiliser des billes d’argile, il vous suffira d’en remplir les cavités à isoler, de les recouvrir d’une chape ou bien de les stabiliser dans un ciment liquide ou un mélange de chaux.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur vous pouvez également faire appel à un professionnel qui se chargera d’isoler votre logement de façon rapide et sans poussière grâce par exemple à un système de soufflage de laines minérales ou de ouate de cellulose à basse pression. Ainsi vous aurez une maison uniformément isolée contre l’humidité, les déperditions thermiques et les nuisances sonores !

Alors, avez-vous fait votre choix concernant l’isolant que vous souhaitez utiliser ?