Quels sont les différents champignons qui peuvent infester votre maison ?

Le 15/12/20  -  Catégorie : Actimur

 

De nombreux types de moisissures et de champignons peuvent s’installer dans une maison, il est essentiel de les reconnaître pour les traiter de manière adéquate. Actimur vous aide à faire le point sur le sujet afin que vous puissiez identifier et traiter au mieux le champignon ou la moisissure installé dans votre logement.

Quels sont les problèmes causés par la présence d’humidité ?

L’humidité dans une maison provoque de nombreux problèmes, parmi eux : les moisissures, le mérule, le champignon lignivore ou encore le salpêtre. Explications.

Les moisissures

Une moisissure se développe à cause de la présence massive de champignons microscopiques, et se présente sous forme de taches. Il est courant de penser que les moisissures et les champignons sont deux choses différentes, alors que la moisissure est en réalité un type de champignon à part entière, et il existe plusieurs types de moisissures.

La moisissure se développe à cause de la condensation qui se dépose sur les murs et les plafonds. Si ces surfaces ne sèchent pas, ces champignons apparaissent. Avec le temps, ils provoquent de nombreux dégâts, sur le logement tout d’abord : décollement du papier peint, peinture qui s’écaille, etc. Mais la pollution intérieure qu’elle génère a également des conséquences sur la santé des occupants de la maison : asthme, allergies, irritations oculaires, toux, etc.

Le mérule

Le mérule fait également partie de la famille des champignons, il se nourrit de bois et prolifère rapidement. Il lui faut malheureusement assez peu d’humidité pour se développer. Il s’attaque au bois, notamment aux résineux, où s’y développe de la pourriture cubique. Les structures en bois et les charpentes ainsi fragilisées mettent en danger l’habitation tout entière, qui risque de s’effondrer. Il faut donc être tout particulièrement vigilant à la présence de mérule sur les murs dans une maison.

Le champignon lignivore

Le champignon lignivore, lui, se développe sur le bois humide et finit par le ramollir et le décomposer. En se nourrissant de sa cellulose Il prolifère tout particulièrement dans les pièces humides et mal ventilées et provoque de la pourriture cubique dans les fissures ou bien de la pourriture fibreuse, comme le polypore des caves.

Le salpêtre

Le salpêtre n’est pas un champignon, il s’agit de sels minéraux présents dans les eaux souterraines. Il apparaît à la suite de remontées capillaires dans les murs, où il s’infiltre et s’introduit ainsi dans les maisons. Il peut aussi venir de l’eau de pluie, d’une fuite d’eau ou de la condensation.

Le salpêtre dans la maison dégrade l’état des murs, mais cause également des soucis de santé chez les occupants de la maison : allergies et problèmes respiratoires du fait de sa composition en nitrate de potassium, mais aussi eczéma ou urticaire.

Comment prévenir l’apparition de champignons ?

Les champignons raffolent des espaces humides ou disposant d’une mauvaise ventilation, mais heureusement plusieurs moyens peuvent permettre de se prémunir contre leur apparition :

  • Il faut tout d’abord impérativement vérifier la présence de fuites ou d’infiltrations dans le logement et les stopper pour éviter de laisser s’installer un champignon ;
  • Il est important de bien aérer votre intérieur tous les jours, en insistant particulièrement sur les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine ;
  • Il faut également entretenir régulièrement votre intérieur pour éviter les dépôts de poussière ;
  • Enfin, il est utile d’installer un système de ventilation adapté à la configuration de votre domicile.

Pour diagnostiquer la présence de champignons, faites appel à un professionnel

Les dégradations liées à la présence de champignons au domicile peuvent être très coûteuses en dégâts et réparations, mais également dangereuses pour les occupants du foyer. Si vous constatez la présence de champignons dans votre maison, il est important de réagir vite, avant que cela ne fragilise sa structure ou ne cause des problèmes de santé aux membres de votre famille.

Actimur peut vous aider à diagnostiquer gratuitement un problème d’humidité lié à l’apparition de champignons et vous proposer un traitement contre l’humidité et des solutions adéquates, comme par exemple l’installation de barrières d’étanchéité, d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) ou d’une VMI (ventilation mécanique insufflée), ou encore un assèchement des murs avec un traitement hydrofuge. Les causes de l’apparition de l’humidité et des champignons ou moisissures seront ainsi résolues, qu’il s’agisse d’une fuite suite à un dégât des eaux, de remontées capillaires depuis le sol ou la cave, d’une mauvaise isolation, d’une ventilation déficiente, d’infiltrations dans la toiture ou les murs, de vitrage d’une qualité insuffisante, etc.

Vous savez désormais quels sont les différents champignons qui peuvent s’infiltrer dans votre habitation, comment les distinguer et quels dégâts ils peuvent causer sur votre logement mais également votre santé. Ne laissez pas ce problème s’installer, des solutions simples peuvent être mises en place pour retrouver un habitat sain et solide !